22/01/2012

Premiers résultats de la présidentielle finlandaise

== PREMIERS RÉSULTATS DE LA PRÉSIDENTIELLE FINLANDAISE : LE CONSERVATEUR EUROPÉISTE SERAIT EN TÊTE COMME PRÉVU, MAIS AVEC UNE POUSSÉE DES CANDIDATS HOSTILES A L'EURO ==

Après le dépouillement de 1,38 million voix de sur 4,4 millions d'électeurs, c'est le candidat conservateur et pro-européen Sauli Niinistö qui semble arriver en tête comme prévu, avec 40% des suffrages.,


Mais si ces résultats se confirment, ils témoigneront d'une percée des candidats hostiles à la construction européenne :

- le centriste Paavo Väyrynen du "Parti du Centre", qui a appelé à la sortie de l'euro et au retour à la monnaie nationale finlandaise, la markka, obtiendrait 17,6% et arriverait au second tour, alors qu'il n'était crédité que de 11% dans les sondages,


- Timo Soini, du "Parti des Finlandais", qui proposait les mêmes mesures de sortie de l'euro et qui était crédité de 6%, atteindrait près de 10% ( à 9,5%).

http://www.romandie.com/news/n/


=================================================
François ASSELINEAU
Candidat à l'élection présidentielle française de 2012


Union Populaire Républicaine

Internet : www.u-p.r.fr
Twitter : @UPR_Asselineau   #Asselineau   #UPR

Facebook : www.facebook.com/upr.francoisasselineau
=================================================


21:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : finlande | |  Facebook | |  Imprimer |

CHEVENEMENT couvre HOLLANDE d'éloges... Pour mieux l'assassiner

Lisez cette dépêche, elle vaut son pesant de cacahuètes !  http://www.lepoint.fr (discours-du-bourget-chevenement)


Comme le découvriront ceux qui savent lire entre les lignes, Chevènement se fiche carrément de la tête de François Hollande.


Il regrette que, sur l'Europe, Hollande n'a "pas évoqué la crise de la monnaie unique" et il précise : "Je crains qu'il ne surestime la possibilité d'obtenir d'Angela Merkel, sur la simple base de son élection, la révision autre que cosmétique du futur traité européen.
J'ai gardé le souvenir du Pacte de stabilité négocié par Jacques Chirac et avalisé en juin 1997 par Lionel Jospin".

Avant de conclure : "On peut s'interroger s'il a vraiment anticipé l'ampleur des résistances qu'il va rencontrer".


Chevènement fait donc mine de considérer François Hollande comme inexpérimenté, mais c'est pour mieux l'assassiner. Il ne dit rien d'autre que ce que j'explique depuis la création de l'UPR.


CONCLUSION
=========

Cette dépêche prouve, à ceux qui en douteraient encore, non seulement que mes analyses sont les bonnes mais que tous les candidats à la présidentielle savent parfaitement à quoi s'en tenir.

Chevènement, comme Hollande, comme Sarkozy, comme Bayrou, comme Le Pen, comme Mélenchon,
etc., savent parfaitement que leurs programmes respectifs sont inapplicables dans le cadre de l'UE.

Ils sont donc tous en
train de mentir aux Français. Alors que je le dis ouvertement,
Chevènement préfère le susurrer, avec une suave perfidie.

François ASSELINEAU


=================================================
François ASSELINEAU

Candidat à l'élection présidentielle française de 2012


Union Populaire Républicaine
Internet : www.u-p.r.fr
Twitter : @UPR_Asselineau   #Asselineau   #UPR

Facebook : www.facebook.com/upr.francoisasselineau
=================================================


21/01/2012

Washington exige de Sarkozy que la France maintienne ses soldats dans le bourbier afghan

La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton vient de déclarer :

1)- que les autorités américaines sont « en contact étroit avec nos collègues français » ;

2)- qu'elle « n'a aucune raison de penser que la France ne va pas continuer à prendre part au processus délicat de transition en Afghanistan ».


Il s'agit bien sûr de termes diplomatiques exprimés devant la presse. Comme le savent tous les diplomates, ces phrases sont des euphémismes dont la traduction en langage normal est la suivante :

1)- « les autorités américaines sont en contact étroit avec nos collègues français ».
Traduction en langage normal : Nous avons appelé MM. Sarkozy, Juppé et Longuet pour taper du poing sur la table (= "contact étroit") : nous avons exigé que, quels que soit le nombre de soldats français morts, les forces françaises restent sur place à faire le sale boulot à notre place. Pas question d'un retrait français !

2)- « Les États-Unis n'ont aucune raison de penser que la France ne va pas continuer à prendre part au processus délicat de transition en Afghanistan ».


Traduction en langage normal : M. Sarkozy, qui n'a jamais rien à nous refuser, nous a confirmé qu'il acceptait en effet de laisser encore les troupes françaises en Afghanistan. Nous avons vérifié auprès de MM. Juppé et Longuet que notre consigne leur avait bien été transmise par M. Sarkozy.


Source : http://www.romandie.com/news/n/_Afghanistan_Clinton_ne_cr...


=========================================================

François ASSELINEAU
Candidat à l'élection présidentielle française de 2012


Union Populaire Républicaine
Internet : www.u-p.r.fr
Twitter : @UPR_Asselineau   #Asselineau   #UPR
Facebook : www.facebook.com/upr.francoisasselineau
=========================================================