07/02/2012

Le chômage est au plus haut en France depuis 12 ans

La dépêche Reuters souligne que le chômage a augmenté de +35% depuis que Sarkozy est arrivé à l'Élysée.
Certes, mais il est également au plus haut depuis 12 ans, c'est-à-dire depuis le lancement de l'euro.

Et cette flambée de chômage est étroitement corrélée à la cherté de l'euro, bien trop élevé pour la compétitivité de l'économie française, ainsi qu'à la crise de l'euro et aux mesures récessionnistes démentes exigées par la BCE et la Commission européenne


CONCLUSION
========
Non, M. Mélenchon, ceux qui veulent sortir de l'euro ne sont pas des pétainistes, comme vous avez eu l'abjection de le proférer dans les médias.

Il y a aussi, parmi eux, des gens lucides et courageux qui se battent pour le monde du travail en France !


François ASSELINEAU

A lire sur Reuters.com : Nouveau record pour le chômage en France depuis 12 ans




22:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer |

02/02/2012

L’Allemagne au centre de tout, la France de plus en plus inexistante


Romandie: ALERTE – Le centre de commandement du bouclier antimissile en Allemagne



Il y
avait déjà la BCE à Francfort, le modèle économique allemand à copier
servilement, les « disciplines » budgétaires allemandes bientôt imposées
par un traité….


Voici
maintenant que l’on apprend que le nouveau centre de commandement du
futur bouclier antimissile de l’OTAN sera également situé en Allemagne.

Mois après mois, le schéma d’ensemble apparaît ainsi un peu plus clairement.


C’est celui que je souligne dans mes conférences, à savoir que
l’Allemagne est bien le pilier n°1 des États-Unis en Europe, en
application de cette « Alliance germano-américaine pour le XXIe siècle »
(« deutsch amerikanische Bündnis fûr das XXI Jahrhundert ») dont aucun
autre responsable politique ne parle jamais en France ni n’explique
jamais aux Français.


Pour plus de précisions, je renvoie ici aux travaux de Pierre Hillard (par exemple dans http://www.diploweb.com/forum/hillard3.htm). Les germanophones trouveront beaucoup d’éléments d’informations sur les sites en allemand, par exemple : http://www.spiegel.de/politik/deutschland/0,1518,288388,0...



CONCLUSION


L’Europe, ce n’est pas la démocratie et la paix.

C’est :

- la dictature d’une oligarchie financière qui s’est imposée par traités européens et euro interposés,

- et la guerre par une diplomatie de rapacité néo-coloniale de plus en plus agressive, dans le cadre de l’OTAN.


Depuis 1950, les dirigeants américains sont les commanditaires de
tout le schéma stratégique et les dirigeants ouest-allemands en sont les
premiers maîtres d’œuvre sur place, chargés de l’organisation
matérielle et tactique.


La France, quant à elle, est en train de disparaître.


C’est parce que l’UPR et moi-même sommes la seule force politique
française à démasquer ce schéma d’ensemble et à vouloir en libérer la
France (chose que ne font évidemment pas les leurres FN, FG, DLR, MRC)
que les médias de masse nous sont interdits et qu’ils prennent un malin
plaisir à ne jamais citer mon nom parmi les candidats à la
présidentielle.


Je précise :

- que l’installation de ce « bouclier anti-missile » est présenté comme
devant protéger l’Europe « d’une attaque de missiles en provenance du
Moyen-Orient, en particulier d’Iran »,

- mais que la Russie estime que ce dispositif est principalement dirigé contre elle (ce que la géographie accrédite),

- et que l’on apprend aujourd’hui que « les structures de ce bouclier
antimissile » seront implantées « dans plusieurs pays d’Europe,
notamment en Roumanie, en Pologne et en Espagne, ainsi qu’en Turquie ».

http://www.romandie.com/news/n/_Le_centre_de_commandement...



Cette disposition des implantations (Pologne, Roumanie, Turquie)
prouve à elle seule qu’il s’agit d’abord d’encercler la Russie,
conformément aux objectifs stratégiques développés par Zbigniew
Brzezinski dans son livre Le Grand Echiquier dont je parle dans mes
conférences.


Elle corrobore également les explications que je donne sur la volonté
américaine de faire entrer la Turquie dans l’Union européenne, qui
n’est que la vitrine politique d’un glacis colonial à l’échelle du
continent, glacis dont la face militaire est l’OTAN.


En fait, tout est très logique et très clair.


François ASSELINEAU



16:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer |

2 poids 2 mesures: le culot sans limite des européistes

Il y a trois jours, j’avais souligné le culot du gouvernement français,
qui ose donner des leçons de moralité politique au gouvernement
sénégalais en reprochant que « toutes les sensibilités politiques ne
puissent pas être représentées à l’élection présidentielle du Sénégal »,
alors même que tout est fait en France pour verrouiller notre propre
élection présidentielle, empêcher les candidats qui dérangent d’avoir
les 500 parrainages et leur interdire l’accès à tout média grand public.


Aujourd’hui,
c’est la « ministre des affaires étrangères de l’UE », l’inénarrable
baronne travailliste Lady Catherine Ashton of Upholland, qui donne dans
la même veine : elle vient d’appeler la Commission électorale centrale
de Russie (CEC) à revenir sur sa décision de disqualifier l’opposant
Grigori Iavlinski de la présidentielle. Et cela au moment même où l’UE a
mis en place une dictature – au sens très précis du terme – à la Grèce
et à l’Italie en imposant MM. Papademos et Monti, élus par personne,
comme chefs de gouvernement respectif des deux pays.


François ASSELINEAU



16:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer |