30/01/2012

L’Europe, c’est la « paye » ! Pourquoi certains partis politiques critiquent l'europe mais n'en sortirons pas

L’Europe, c’est la « paie » !

Une conférence de François ASSELINEAU sur l’Europe et ses dépenses somptuaires.

(Enregistrée à SENS, décembre 2011 )

 

Partie 1 sur 6

Partie 2 sur 6

Partie 3 sur 6

Partie 4 sur 6

Partie 5 sur 6

Partie 6 sur 6

16:36 Publié dans Pour comprendre, Une autre Europe ?! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : logement, santé, social, dépenses, budget | |  Facebook | |  Imprimer |

Culot sans limites : Sarkozy annonce des mesures chocs pour cet automne, donc après la présidentielle !

?=== CULOT SANS LIMITES : SARKOZY ANNONCE DES MESURES CHOCS POUR CET AUTOMNE, DONC APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE ! ===
L'art de se moquer des Français atteint des sommets : après avoir passé 5 ans à l'Élysée et après avoir lui-même supprimé l'impôt de bourse, le futur candidat Sarkozy annonce qu'il va créer une taxe sur les transactions financières ,et que la mesure s'appliquera en août prochain... donc après les élections présidentielle et législatives.


Dans la foulée, il annonce aussi une hausse de la TVA de +1,6 point (de pourcentage) pour compenser un allègement des charges sociales pesant sur les entreprises. Et il précise que cette mesure antisociale par excellence s'appliquera le 1er octobre... donc également après les élections présidentielle et législatives.


Il fallait oser, non ?

Bien entendu, Hollande va se faire un plaisir d'annoncer que, s'il est élu, il n'augmentera pas la TVA...

C'est à croire que Sarkozy, obéissant au Système jusqu'au bout, fait tout pour favoriser l'élection de Hollande.



François ASSELINEAU
--

A lire sur Romandie.com :
- Sarkozy veut augmenter la TVA, créer la taxe sur les transactions financières

- ALERTE - Sarkozy annonce la création d'une taxe financière de 0,1%


15:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer |

Le gouvernement grec aura-t-il un ultime sursaut de dignité ?

Quelques heures avant son départ pour Bruxelles où il va participer au sommet européen de demain, le ministre grec des Finances, Evangélos a lancé sur un ton solennel que « Quiconque pose à un peuple un dilemme entre l'aide financière et la dignité nationale ignore des enseignements historiques fondamentaux.»


J'espère et je souhaite que la Grèce ait la dignité de dire NON à ceux qui veulent la faire repasser sous tutelle étrangère, après près de deux siècles d'indépendance.

François ASSELINEAU
--

A lire sur Romandie.com : La Grèce rappelle ses partenaires à l'ordre après une proposition de tutelle


15:38 Publié dans Actualités en Europe, Pour comprendre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grèce | |  Facebook | |  Imprimer |